© Camomille Blend 2014-2015. Tous droits réservés / All rights reserved. Fourni par Blogger.

Tokyo - Le sanctuaire Meiji-Jingū


Konnichiwa! Dans le dernier article Japon, je vous ai parlé des quartiers de Shibuya et Harajuku, celui ci est un peu la suite du précédent puisque je vais vous raconter la suite de la même journée, avec le sanctuaire Meiji-Jingū (明治神宮) et une partie du parc qui l'entoure! Après avoir remonté Takeshita Dori vers la gare d'Harajuku, prévoyez la visite de ce lieu incontournable, le plus grand sanctuaire shinto de Tokyo, dédié aux âmes divines de l'empereur Meiji (1852-1912) et de l'impératrice Shōken (1849-1914).

meiji jingu tokyo japon



meiji jingu tokyo japon

A l'entrée du parc, vous pouvez admirer un immense torii de bois (porte marquant l'entrée d'un lieu sacré). Passez dessous et remontez la large allée de graviers, entourée d'arbres, qui s'enfonce dans le parc pour mener au temple. J'ai beaucoup aimé ce parc car la végétation reste assez sauvage et dense, c'est vraiment une petite forêt au cœur de Tokyo, et un lieu calme malgré la gare d'Harajuku et la ligne Yamanote toute proche. C'est vraiment très agréable de s'y promener, il y a bien sûr beaucoup de touristes japonais et étrangers, mais il y a de la place donc on ne se retrouve pas au milieu d'une foule comme c'est parfois le cas à Kyoto quand on visite des temples comme le Kiyomizu-Dera.

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

Un peu plus loin, sur la droite, vous verrez des tonneaux de saké entourés de paille et illustrés et en face, à gauche, des tonneaux de vin français de Bourgogne! Les tonneaux de saké sont offerts chaque année par une association de producteurs de saké en offrande pour les âmes de l'empereur Meiji et sa femme. J'aime beaucoup les illustrations qui les décorent! Les tonneaux de vin ont eux été offerts en signe d'amitié avec le Japon, à l'initiative du représentant des vins de Bourgogne au Japon.

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

Continuez ensuite et au croisement, prenez à gauche. Un virage plus loin, vous arrivez devant l'entrée du temple. Si vous souhaitez faire comme le veut la tradition, vous verrez un abri à gauche avec une fontaine au milieu et des grandes louches en bois (hishaku). C'est fait pour se purifier avant d'entrer dans le sanctuaire: il faut prendre une louche de la main gauche, la remplir d'eau, en verser un peu dans sa main droite pour la laver, puis passer la louche dans sa main droite afin de laver sa main gauche, et ensuite se nettoyer les lèvres avec la main gauche. Puis il faut remettre le hishaku à la verticale afin que l'eau, en se versant, nettoie aussi le manche, et le reposer sur la fontaine (cette vidéo explique très bien ce rituel, en plus elle a été tournée au Meiji-Jingū, mais vous en verrez dans tous les temples et sanctuaires au Japon)

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

Entrez dans l'enceinte du sanctuaire, et admirez sa beauté. C'était le premier véritable contact avec l'architecture traditionnelle japonaise pour moi, moment d'émotion (se dire qu'enfin, après avoir en avoir tant rêvé, je vois ça de mes propres yeux) et un coup de cœur immense sans cesse renouvelé durant ce voyage. C'est magnifique, on ne s'en lasse jamais... A ce moment là, il y avait une cérémonie avec un groupe de salary-men, probablement une entreprise venue prier pour son succès, au milieu des touristes venus comme nous visiter le sanctuaire.

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

Dans la plupart des lieux de culte japonais, vous avez également la possibilité d'acheter une pancarte de bois (ema) pour écrire un vœu dessus pour ensuite l'accrocher avec les autres afin que les dieux shinto, les kami, puissent le lire et l'exaucer (ça peut être n'importe quel vœu, celui de votre choix). Je suis athée mais j'aime bien ces petits rituels, ils font aussi partie du charme de ces sanctuaires. En plus, c'est trop joli!

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon

meiji jingu tokyo japon



J'espère que cette visite vous a plu, si c'est le cas vous pouvez retrouver tous mes articles sur mon voyage au Japon. Bon premier dimanche d'automne! (youpi!)

2 commentaires

  1. Vraiment sympa le Meiji Jingu, j'aime beaucoup le cadre entouré de verdure en plein coeur de Tokyo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça permet de souffler un peu dans une ville qui va à 300 à l'heure! :)

      Supprimer