Le dévouement du suspect X - Keigo Higashino

Merci pour l'accueil que vous avez réservé à mon article sur Les délices de Tokyo, et surtout à la team Hellocoton qui l'a choisi pour sa Une du 29 Mars! Je ne m'y attendais pas du tout, ça fait tout drôle de voir son article sur la page d'accueil du site, ça fait vraiment plaisir et ça a reboosté ma motivation pour le blog! Foncez voir ce film, vraiment! Mais trêve d'auto-célébration, on est ici pour parler lecture! 



Le dévouement du suspect X
Keigo Higashino

Résumé de l'éditeur: Professeur de mathématiques, Ishigami est amoureux de sa voisine, une mère divorcée. Mais son ex-mari a retrouvé sa trace, il la harcèle, et elle en vient à le tuer pour protéger sa fille. Ishigami, qui a tout entendu, voit là l'occasion de se rapprocher d'elle et lui propose son aide pour maquiller le crime. Un corps est retrouvé au bord du fleuve. L'inspecteur Kusanagi, chargé de l'enquête, établit rapidement un lien avec la voisine d'Ishigami. Kusanagi consulte souvent son ami Yukawa, un brillant physicien aux impressionnantes facultés de déduction logique. Or Yukawa a côtoyé Ishigami à l'université. Il se souvient de sa remarquable intelligence, de ses intuitions fulgurantes, de sa personnalité énigmatique. Et aussi de la fameuse aporie mathématique qui les captivait tous deux : est-il plus difficile de chercher la solution d'un problème que de la vérifier ? Guidé par un sinistre pressentiment, le physicien engage avec le mathématicien une joute fascinante pour la vérité.

Troisième lecture dans le cadre du #clublectureMS pour moi! Le thème choisi par Victoria pour le mois de mars était les polars asiatiques, c'est un style que je connais peu, mais ça m'a beaucoup enthousiasmée! J'avais voté pour ce livre dont l'intrigue semblait extrêmement bien construite, au millimètre (et pas parce que c'est un auteur japonais, même si le cadre Tokyoïte était forcément intéressant pour moi) et à ma grande joie c'est lui qui a été sélectionné pour cette édition.

C'est très bon polar, avec une intrigue différente d'un polar habituel car dès le départ on sait qui a tué, c'est vraiment prenant de suivre l'enquête du côté des policiers, et de l'autre, de la meurtrière et de son complice, de voir comme d'un côté ils peuvent s'approcher de la vérité (ou s'en éloigner) et de l'autre comme l'étau se resserre ou se desserre autour des coupables, et les manœuvres imaginées par Ishigami pour réussir son plan.

Et c'est vrai que tout est construit comme un problème de mathématiques: rien n'est laissé au hasard ou presque, tout est logique au final! Et moi qui ai toujours détesté les maths car je n'y comprenais rien, je me suis surprise à vraiment aimer la construction de l'intrigue. Le retournement des derniers chapitres m'a totalement prise de court, l'auteur réussit aussi à égarer le lecteur avec brio. Le dénouement quant à lui, est déchirant et poignant, bien que le livre se termine de façon un peu trop abrupte à mon goût. Néanmoins, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, à part peut être au physicien Yukawa, déchiré entre ses amitiés à la fois pour Ishigami et pour Kusanagi, et la recherche de la vérité.

L'écriture est assez directe, dénuée de fioritures, mais très descriptive et factuelle, mais j'ai eu aussi ce sentiment avec d'autres livres japonais (comme La balade de l'impossible), je pense que c'est peut être dû à la traduction, mais ne parlant pas (encore?) japonais, j'aurais du mal à le dire. En tous cas ce livre m'aura fait découvrir Keigo Higashino, j'ai hâte de lire ses autres romans!

Et vous, qu'avez-vous lu dernièrement? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram