Le Jardin Arc en Ciel - Ogawa Ito

Première revue de lecture japonaise depuis un moment! Aujourd'hui je viens vous parler d'un livre que ma maman m'a offert pour Noël dernier, et qui m'a beaucoup touchée.

Le Jardin Arc en ciel raconte l'histoire d'une rencontre entre deux femmes, Izumi, mère célibataire de 35 ans qui élève seule son fils Sôsuke depuis son divorce, et Chiyoko, une jeune lycéenne de 19 ans en terminale, au moment où Chiyoko s'apprête à mettre fin à ses jours sur le quai d'une gare. Elles font connaissance et, malgré leur écart d'âge, tombent rapidement follement amoureuses l'une de l'autre. Avec Sôsuke, elles fuient la ville pour partir s'installer dans la montagne japonaise, dans un petit village surnommé "Le Macchu Picchu" en raison de ses rizières en terrasse. Il paraît que c'est là qu'on voit le plus beau ciel étoilé du Japon. Elles habitent une vieille maison abandonnée qu'elles vont totalement retaper. Pour ajouter à leur bonheur, elles se rendent compte que Chiyoko est enceinte. Elle donnera naissance à la petite Takara, et, avec Sôsuke et Izumi, tous les quatre vont former la famille Takashima. Elles ouvriront une chambre d'hôtes au drapeau arc-en-ciel, pour accueillir tous types de voyageurs, quelles que soient leurs différences. Avec leur joie de vivre et leur amour, elles en feront un lieu magique, qui redonne du baume au cœur aux âmes abîmées.


En lisant le résumé, on sait tout de suite que c'est un livre atypique, surtout que le thème de l'homosexualité, homoparentalité et des familles recomposées est encore tabou au Japon... pays où le mariage et l'adoption par les couples de même sexe ne sont pas autorisés. Mais même si on a quelques exemples de rejet ou d'exclusion subis par le couple, le propos central n'est pas tellement militant, l'idée est plutôt de montrer que quelque soit le sexe des conjoints, c'est l'amour, le soutien mutuel qui comptent. Et tout le monde devrait le savoir! Au final, la famille Takashima ressemble à tant d'autres familles, avec ses joies, ses peines, ses moments de partage comme d'altercation! Le message est aussi de s'accepter et de réussir sa vie selon notre propre définition, peu importe le jugement parfois violent de la société. Et un tel message de tolérance est une véritable bouffée d'air frais!

L'originalité de ce livre c'est aussi que chacune de ses quatre parties est racontée par l'un des quatre membres de la famille Takashima: on commence avec Izumi, puis Chiyoko, puis Sôsuke, puis Takara. Mais ce n'est pas quatre fois la même histoire, il y a une progression chronologique normale mais chacun prend le relais, en quelque sorte, du précédent, livrant par là ses émotions et ses ressentis. Cela fait qu'on apprend à connaître tour à tour nos personnages principaux, d'un point de vue extérieur et intérieur à la fois. J'ai beaucoup aimé ce système narratif!

La psychologie des personnages est très développée et cela les rend terriblement humains et attachants. Ils ont tous les quatre des caractères bien définis: Izumi est plutôt réservée et timide, mais aimante et protectrice, Chiyoko est optimiste, spontanée mais parfois un peu trop perchée et impulsive. Sôsuke est adorable, c'est la gentilesse incarnée, mais il a tendance à s'oublier et à intérioriser, Takara la rebelle est joyeuse et drôle mais colérique et manque de confiance en elle... Ils sont tout en relief et tout un chacun peut se retrouver ou retrouver un ami ou un membre de sa famille en eux. La famille Takashima n'a pas un quotidien sans remous et conflits mais elle est pleine d'une vie incroyable et inextinguible, malgré les difficultés et défis que la vie met en travers de son chemin.

Enfin, Le Jardin Arc en ciel a une forte dimension contemplative, onirique et poétique. On suit l'évolution des saisons au fil du temps dans leur vieille maison: les mètres de neige en hiver, l'éveil de la nature au printemps, les après-midi dans les champs et la récolte du riz en été, les feuilles qui rougissent en automne... La nature est un personnage à part entière dans ce roman et on se surprend à ralentir la lecture pour mieux la contempler! Le style et la narration mettent aussi l'accent sur les petits détails qui font tout le charme d'une personne ou du quotidien. Tout cela fait sourire ou émeut tour à tour!

Même si j'ai moins apprécié la fin, elle servait le message du livre. J'ai fini cette lecture les larmes aux yeux, la gorge nouée, mais avec un formidable espoir et amour de la vie et de ce qu'elle peut nous apporter de plus beau, sans oublier les personnes qui simplement par leur présence et leur affection pour vous, ont ce pouvoir d'embellir votre vie, pouvant même aller jusqu'à vous sauver et changer complètement votre vie de manière positive.


Je vous laisse avec la constitution de la famille Takashima ci-dessus, à apprendre par coeur, à appliquer dans son propre quotidien et dans ses relations avec ses proches, et à relire quand ça va moins bien!

Le Jardin Arc en Ciel est un véritable bijou à lire absolument!

Avez-vous lu ce roman? Qu'en avez-vous pensé? 
Sinon, j'espère vous avoir donné envie de le découvrir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram